Copyright © 2013. Tous droits réservés.Dernière mise à jour: vendredi 25 octobre 2013Contactez l'auteur à dolcevita500@live.fr

La technique

Contrôle précis des pertes de compression

Pour déterminer très facilement et avec exactitude la provenance d'une perte d'étanchéité( découverte après la prise de compression),ouvrez grand les yeux!
Il faut tout d'abord fabriquer un outil tout simple:une bougie gonflable...
sisi c'est vrai! c'est une vielle bougie qu'on va modifier pour pouvoir lui injecter de l'air comprimé en provenance du compresseur du garage.


FABRICATION DE LA BOUGIE GONFLABLE

Prendre une vielle bougie qui se visse sur nos culasse( même si c'est pas une bougie prévu pour nos modèles), mais une bougie a culot court! Le but du jeu et d'extraire toute la porcelaine, facile pour l'extérieur, un coup de marteau...pour la partie caché prendre une petite pointerole et taper la bougie coincé dans un étau (assez pénible).
Une fois la bougie vide il faut prendre un embout mâle de compresseur ( adapté à votre système). La photo représente un raccord rapide largement répandu. Puis les souder ou les braser ensemble sans fuite d'air au niveau du trais rouge sur la photo. L'outil est prêt à être utilisé!
MODE OPÉRATOIRE
Placer le piston du cylindre suspect en position de P.M.H en fin de compression, le rotor du distributeur est dirigé vers le câble pointant ce cylindre ce qui indique donc que les soupapes sont bien fermés( en position de bascule), engager le rapport le plus élevé et serrer le frein à main.( faudrait pas que la voiture avance!)

Visser la bougie gonflable, attention de ne pas trop engager si la bougie originale est un culot court et que vous avez pris un culot long et envoyer l'air comprimé.


Conclusions:
* L'air ne s'échappe pas ou très peu dans le carter d'huile => Le cylindre est O.K.
* L'air s'échappe vivement par le carter et ressort par le bouchon de remplissage d'huile et la jauge => Le piston et/ou la segmentation sont hors d'état.
* L'air s'échappe par la sortie d'échappement => La soupape d'échappement est mal réglée ou détériorée.
* L'air s'échappe par le carburateur => La soupape d'admission est mal réglée ou détériorée.
* Si vous entendez une fuite et que l'air ne s'échappe ni du carter, ni de l'échappement, ni du carburateur et que la prise de compression n'a donné qu'un cylindre faible, vous pouvez avoir des doutes sur le joint de culasse, en effet il n'est pas courant qu'il se casse sur les deux cylindres en même temps sans très grosse surchauffe. 




Copyright © 2013. Tous droits réservés.Dernière mise à jour: vendredi 25 octobre 2013Contactez l'auteur à gsage@dolcevita500.com