Copyright © 2013. Tous droits réservés.Dernière mise à jour: vendredi 25 octobre 2013Contactez l'auteur à dolcevita500@live.fr

la technique

 

Préparation et traitement des tôles avant peinture

Je reçois pas mal de mail ou on me demande comment je fais ou ce que je mets comme produit, je vais donc faire un résumé ici des différentes méthodes que j'utilise.

1/ Elimination de la peinture :
Il y a 2 solutions, à utiliser en fonction du portefeuille, du temps que vous avez, ou de la météo !


  •                 Le sablage, les avantages sont que la tôle est mise à nu, plus de surprise, toute la peinture est éliminée ainsi que la rouille, on voit immédiatement les parties perforées et c'est plutôt rapide comparé aux autres méthodes. Les inconvénients sont que ça peut légèrement déformer la tôles, surtout si elle est très fine, il faut obligatoirement recouvrir avec un anti rouille ou phosphatant dans la journée (surtout en hiver ou période humide) sinon la corrosion revient à une vitesse incroyable, et denier point et non des moindre le coup, il est très élevé.
Préparation et traitement des tôles avant peinture fiat 500
  •                 Le grattage, il faut gratter la tôle pour la mettre à nu, avec une brosse métallique, une perceuse avec une brosse métallique torsadé en bout (assez efficace !), ou une ponceuse avec du gros grain… L'avantage est que cela ne couta pas cher, sauf en temps et que cela n'agresse pas trop la tôle. Le désavantage majeur est que cela n'enlève pas la totalité de la rouille, pour cela je passe un destructeur de rouille (acide phosphorique), je l'applique au pinceau uniquement sur la partie corrodée, je laisse agir, et avant que cela soit sec, je rince à l'eau ou l'acétone, ensuite un coup de perceuse avec embout métallique et c'est dérouillée, renouveler s il en reste encore. Pour les petites pièces (tôles moteur, pédalier, jantes…) je les fait tremper dans un bain d'électrolyse préalablement( je ne vais pas vous expliquer comment cela fonctionne, mon pot Tibo le fait très bien sur son site:  http://www.ma500.fr/amoi/?2006/12/02/37-electrolyse )
Préparation et traitement des tôles avant peinture fiat 500
Pour résumer ma méthode préférée :
  • Sablage total de la caisse puis impression phosphatant, dès la fin
  • Grattage a la brosse et acide phosphorique pour les pièces ne rentrant pas dans mon bac d'électrolyse
  • Electrolyse, acide phosphorique et grattage pour les petites pièces

2/ traitement de la tôle à nu
Une fois la tôle à nu et suivant le types de pièces, je passe des produits diffèrent :
  •                 Les tôles soudés en sandwich ou celle avec des corps creux, je passe un primaire au zinc, il a l'avantage de résister à la soudure et de protéger admirable la tôle, là où on ne peut pas peindre, on le trouve en bombe, ou en pot, pas de marque de préférence, il faut juste qu' il y ai 85% de zinc minimum ( j'utilise Ixell en bombe et Restom en pot Primzinc 9400)
Préparation et traitement des tôles avant peinture fiat 500
  •                 Le dessous de caisse et les pièces soumis aux épreuves du temps (jantes, train roulant…) je passe du rustom CIP (primaire anticorrosion utilisée notamment dans les ballast des bateau) attendre 15 jours de séchage, griffer la peinture, et un coup d'apprêt (j'utile de l'apprêt chez ixell ou Bernarlo indifféremment) quand il est sec je le ponce et je passe la peinture de finition , pour le dessous de caisse je passe un anti gravillon anticorrosion de chez ixell entre l apprêt et la peinture définitive, idem pour l'habitacle , pas d'anti gravillon sur les partie voyante bien sûr.
Préparation et traitement des tôles avant peinture fiat 500
Préparation et traitement des tôles avant peinture fiat 500
Préparation et traitement des tôles avant peinture fiat 500
Saisissez le texte du paragraphe ici
Préparation et traitement des tôles avant peinture fiat 500
  •                 Pour le reste de la caisse, je passe un apprêt époxy (pas de marque précise, celui de restom est très bon mais très cher…), après avoir étamé/ mastiqué les endroits ou le redressage planage n'aurait pas suffi, ensuite ponçage et peinture…

C'est aussi simple que ca… enfin presque !


 


Copyright © 2013. Tous droits réservés.Dernière mise à jour: vendredi 25 octobre 2013Contactez l'auteur à gsage@dolcevita500.com